• PÉPITE PON
  • Pré-incubateur

Pré-incubateur

Avec la pré-incubation, le PÉPITE PON propose aux étudiant·e·s entrepreneur·e·s un programme intensif visant à accélerer le développement de leur projet.

Un accompagnement renforcé

Basée sur une méthode d’apprentissage par la pratique, le programme de pré-incubation vise à permettre aux étudiant·e·s entrepreneur·e·s d'expérimenter leur activité dans un cadre sécurisé, tout en réalisant un prototype et leur plan d'affaires. La durée est d'un semestre, non-renouvelable. Concrètement, le programme de pré-incubation renforce le statut étudiant·e entrepreneur·e en proposant les services suivants :

  • Des ateliers collectifs de formation avec des experts (enseignants-chercheurs, entrepreneurs, consultants, etc.) tout au long de la session ;
  • Un espace de travail connecté de 120 m2 : postes de travail, accès internet sans fil, ressources documentaires, imprimante, salles de réunions, etc. ;
  • Une ambiance d’émulation et de partage entre étudiant·e·s entrepreneur·e·s dans un contexte socialisant.

La pluridisciplinarité pour mieux expérimenter

Situé sur le campus de Nanterre, le pré-incubateur se trouve au cœur d'un lieu de vie et de culture de 32 hectares. Le programme de pré-incubation réunit entre dix et vingt équipes portant un projet d'entreprise. Ces derniers sont issus de différents établissements d’enseignement supérieur membres du PÉPITE PON. Cette diversité permet la rencontre et la coopération entre des profils très différents et complémentaires (ingénieurs, designers, juristes, gestionnaires, etc.).

Les modalités d’accès

Gratuit, le programme de pré-incubation est accessible aux étudiant·e·s entrepreneur·e·s du PÉPITE PON (et leurs coéquipier·e·s). Seuls les personnes candidates faisant preuve d'une grande motivation et d'un engagement total dans leur projet sont acceptées. Elles doivent se faire connaître en début de semestre auprès du PÉPITE PON. Elles sont invitées à présenter le modèle économique de leur projet, sous la forme du business model canvas, au cours d’un entretien. La décision d’accès revient au comité d’engagement, composé d’enseignants-chercheurs et de praticiens.

Le début du prochain programme est fixé en février 2017.